Comment entretenir son appareil auditif ?

Pour assurer la longévité de vos aides auditives, il est important de les nettoyer quotidiennementen suivant les conseils prodigués par votre audioprothésiste. Celui-ci vous aidera en effet à prendre soin de vos appareils en vous donnant des indications de nettoyage personnellement adaptées à votre modèle d’appareil auditif. 

Pourquoi est-il important de nettoyer ses audioprothèses tous les jours ?

Nos oreilles produisent naturellement du cérumen, des bactéries et de la transpiration qui peuvent venir gêner et même bloquer le mécanisme des aides auditives. Vous aurez alors l’impression que votre qualité auditive à diminué ou que vos aides auditives ne fonctionnent plus. La poussière et autres saletés, par ailleurs, peuvent également altérer les bonnes performances de vos aides auditives.

Afin de préserver la meilleure qualité d’écoute possible, il est donc indispensable de prendre quelques minutes pour effectuer un nettoyage de vos appareils auditifs tous les soirs, après les avoir retiré. Découvrez tous les conseils d’entretien de nos spécialistes de l’audition pour assurer la performance et la longévité de vos aides auditives. 

Filtre de protection contre le cérumen : La majorité des prothèses auditives sont vendues avec un filtre ou un autre dispositif empêchant l’incrustation du cérumen dans vos appareils, afin de prolonger leur durée de vie. Il s’agit principalement de filtres qui se clipsent ou qui se vissent, qu’il est recommandé de changer tous les mois. Attention cela peut différer suivant la marque de votre appareil et selon votre production de cérumen. 

Consultez votre audioprothésiste pour en savoir plus sur le système de protection contre le cérumen de vos appareils auditifs. Il vous expliquera également comment les remplacer.

Les produits et accessoires de nettoyage

Pour le nettoyage

  • Les sprays nettoyants avec brosse : permettent un nettoyage complet de vos appareils. Exercez une légère pression pour humecter le pinceau et appliquez sur l’extrémité de votre embout auriculaire ou sur l’orifice de sortie du son s’il s’agit d’un intra-auriculaire. Ensuite, procédez à un léger brossage pendant le temps d’évaporation du produit déposé. À faire le plus régulièrement possible.
 
  • Les lingettes nettoyantes : permettent de nettoyer vos aides auditives en surface, sans forcer, et de retirer facilement la poussière, le cérumen et la transpiration tout en les désinfectant. Ces lingettes ont l’avantage d’être faciles à transporter et à manier. Elles peuvent être utiliser quotidiennement.
 
  • La brosse de nettoyage : dispose d’une petite boucle métallique pour ôter le cérumen et d’une brosse pour le nettoyage complet. Parfois, elle comprend aussi un aimant pour faciliter l’insertion de petites piles. 
 
  • Les comprimés effervescents : permet de nettoyer les embouts de vos aides auditives. Placez simplement le comprimé dans un gobelet propre et ajouter délicatement de l’eau. Retirez l’embout auriculaire de vos appareils et placez le ensuite dans le gobelet. Après avoir laissé agir entre 15 à 30 minutes, retirer et sécher votre embout à l’aide d’un tissu sec ou d’une poire soufflante

Pour le séchage

Très sensibles à l’humidité, il est important de s’assurer que vos appareils auditifs soient bien secs après leur nettoyage, avant de les porter à nouveau. Vous pouvez notamment utiliser :

  • Le spray asséchant : conçu pour retirer la totalité de l’eau et humidité restées dans le tube de votre embout, dans les évents d’aération, dans les dômes et dans les tubes fins.

  • La poire soufflante : elle assèche les tubes et embouts  de vos prothèses auditives. Il vous suffit de presser la poire en dirigeant son souffle sur la partie à sécher.

  • Les pastilles déshydratantes ou asséchantes : permettent de ralentir l’oxydation des circuits électroniques de vos audioprothèses. Déposez les dans un gobelet avec la pastille, puis bien refermer le gobelet. 

Les conseils de nettoyage en fonction du type de votre appareil auditif

  • Tous les soirs, nettoyer l’embout à l’aide d’une lingette nettoyante ou d’un spray nettoyant avec brosse adapté. Pendant la nuit, déposez le dans un boîtier de rangement propre afin qu’il soit protéger de la poussière. Pensez à toujours garder vos appareils bien au sec pour assurer leur longévité. Pour cela vous pouvez notamment utiliser une pastille asséchante à déposer dans le boîtier de votre appareil (à changer au minimum tous les mois). Si vous avez des aides auditives avec piles, pensez à laisser le compartiment piles ouvert.
 
  • Environ une fois par mois, occupez vous de l’entretien et nettoyage des tubes de votre appareil. S’ils sont acoustiques, il faut les retirer puis les mettre dans un gobelet propre avec une pastille effervescent pendant 15 à 30 min. Cela permettra de les nettoyer en profondeur. utilisez ensuite une poire asséchante ou le spray asséchant pour éliminer l’humidité. Si les tubes de vos appareils sont fins, vous pouvez utiliser une brosse de nettoyage fine en nylon, une fois par semaine, à faire passer dans le tube après l’avoir déclipsé ou dévissé.
 
  • Tous les six mois, nous vous recommandons de passer dans votre centre auditif pour faire changer vos tubes. 

Nettoyer l’écouteur d’un appareil auditif de type RIC revient à déboucher l’extrémité du haut parleur. Il existe toutefois plusieurs procédés venant protéger l’écouteur des chocs et des impuretés qui pourraient le boucher. Ainsi, en fonction du dispositif intégré à votre appareil auditif, l’entretien sera différent.  

  • Lorsque l’écouteur est protégé par un dôme en silicon il suffit de frotter quotidiennement le dôme à l’aide d’une lingette nettoyante (imbibée d’une solution désinfectante ou détersive). Notez que le dôme protecteur de l’écouteur à tendance à jaunir au fil du temps car le silicon est poreux et les impuretés, comme le cérumen, réussissent toujours à s’incruster dans la matière. Régulièrement, malgré le nettoyage quotidien, il est nécessaire de changer le dôme jauni
 
  • Le système de panier de protection est le plus répandu. Il est aussi le plus pratique à entretenir : tous les soirs, brosser le panier pour en extraire les impuretés et permettre au son de correctement le traverser. Lorsque les impuretés, comme le cérumen, se seront trop accumulées et qu’il sera impossible de le déboucher avec un simple brossage, alors demandez à votre audioprothésiste de le remplacer. 
 
  • Un clapet peut également protéger l’écouteur en fermant partiellement la sortie du son pour empêcher les impuretés d’y pénétrer. Pour le nettoyer, faites basculer le clapet pour l’ouvrir et brosser pour décrocher les impuretés.

Les appareils de type intra-auriculaires se nettoient avec une lingette nettoyante, une brosse ou un spray nettoyant adaptés. Pensez bien également à nettoyer le conduit d’aération. Pour la nuit, il est recommandé de les ranger dans une boîte avec une pastille asséchante. 

 Plusieurs dispositifs de protection de l’écouteur ont été imaginés par les fabricants d’appareil auditif (simple ressort, clapet mobile, panier de protection,…).

  • Avec un ressort de protection, il est presque impossible de correctement supprimer le cérumen qui se serait accumulé dans les spirales du ressort. Il est donc nécessaire de sortir ce ressort à l’aide d’un croché et de le changer très régulièrement.
 
  • Le clapet mobile de protection de l’écouteur est très simple à nettoyer : faites basculer le clapet vers le haut pour avoir accès à la sortie de l’écouteur. Une fois le clapet ouvert, utilisez une brosse pour enlever les impuretés accumulées sur le clapet et un crocher ou un aspirateur pour enlever les impuretés qui pourraient gêner la sortie du son à l’extrémité de l’écouteur. 
 
  • Le panier de protection positionné en sortie de l’écouteur est la solution la plus utilisée par les fabricants d’appareil auditif pour protéger l’écouteur. Nettoyez le à l’aide d’une brosse nettoyante pour en extraire les encrassements. Lorsque le brossage de ce panier protecteur ne permet plus de le déboucher, il est nécessaire de le remplacer.

Besoin d'aide ? Nos audioprothésistes sont là pour vous conseiller !

N’hésitez pas à demander de l’aide et éventuellement une démonstration à votre audioprothésiste. Il vous conseillera et vous guidera pas à pas dans la manipulation et le nettoyage de vos aides auditives, en vous montrant les bons gestes.

Sachez que vous pouvez aussi vous rendre dans votre centre Audio Pour Tous pour un contrôle et un nettoyage en profondeur de vos appareils par votre audioprothésiste. Cela est gratuitement et illimité !

Partager cet article sur vos réseaux sociaux

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Comment choisir son appareil auditif ?

Contours d’oreilles, micro-contours ou intra-auriculaires, nombre de canaux, versions rechargeables ou à piles, connectée ou non,… Face à l’importante variété d’aides auditives qui existent aujourd’hui, il peut être difficile de s’y retrouver. Audio Pour Tous a donc recensé pour vous les critères clés à prendre en compte lorsque vous choisissez votre solution auditive.

Comprendre les prix Audio Pour Tous

Chez Audio Pour Tous, nous avons pour ambition de faciliter l’accès aux prothèses auditives les plus performantes en pratiquant des tarifs jusqu’à 40 % moins chers que ceux du marché. Notre objectif ? Que le meilleur de l’audition soit accessible à tous et cela, sans compromis sur la qualité du service !

Faire du sport avec son appareil auditif

Faire du sport avec un appareil auditif lorsque vous souffrez de troubles d’auditions est vivement conseillé par les experts de l’audition. Cela implique toutefois de prendre certaines précautions pour ne pas endommager vos appareils. Retrouvez dans cet article les recommandations et conseils de nos spécialistes de l’audition. Votre appareillage ne sera maintenant plus une excuse pour ne pas enfiler vos baskets !